Tel le crapaud du conte de fées, les contes cachent leur humanité. Parés du costume de l’imaginaire et des bottes de sept lieues du merveilleux, ils parlent du réel et de l’humain, ses tabous, ses peurs et sa bonté, d’une façon qui fait écho à tout âge. Quant à leur cruauté symbolique, elle est matière pour l’enfant à la consolidation de repères moraux, sans que morale lui soit assenée. Si nous publions régulièrement des contes dans Histoires pour les petits, comme Raiponce* ce mois-ci, c’est parce que ce sont des modèles à suivre, des porte-parole de l’indicible enfantin et des clés pour grandir serein.

Bonnes lectures !

Sommaire du magazine Histoires pour les petits Mars 2016 numéro 150

Raiponce

Raiponce doit son nom aux fleurs préférées de la sorcière qui l’a kidnappée. Un jour, grimpant le long de ses cheveux, un prince rejoint dans sa tour la jeune fille prisonnière. Malédiction ! Les amoureux traverseront bien des mésaventures avant d’être réunis pour de bon. Un conte des frères Grimm sur l’indépendance et la persévérance.

La culotte de Jacotte

Au printemps, une marmotte sort d’hibernation et bondit dans l’herbe fraîche… avant de voir qu’elle est nue ! Qui a chipé sa culotte ? Est-ce l’un de ses voisins : pie, hérisson ou lapin ? À moins que l’explication ne soit à chercher à la maison ? Un mystère amusant sur la croissance et la transmission dans la fratrie.

Le grand crac

EXCLUSIVITÉ mondiale ! Le professeur Cacao révèle à votre magazine son incroyable découverte scientifique : un grand crac a mis fin au règne des dinosaures en chocolat sur notre planète. Une démonstration d’une logique implacablement excentrique ! Pour expliquer les œufs de Pâques et faire craquer les frontières de l’imagination.

Publié le